FRENCH

Le Comité du patrimoine mondial

Le Comité du patrimoine mondial est constitué de représentants de 21 États parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, élus par l'Assemblée générale des États parties à la Convention.

La composition actuelle du Comité est la suivante :

Angola, Australie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Chine, Cuba, Espagne, Guatemala, Hongrie, Indonésie, Kirghizistan, Koweït, Norvège, Ouganda, République-Unie de Tanzanie, Saint-Kitts-et-Nevis, Tunisie, Zimbabwe.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site http://whc.unesco.org/en/comite/.

Le Comité a pour fonctions essentielles:

  • d'identifier, sur la base des propositions d'inscription soumises par les États parties, des biens culturels et naturels de valeur universelle exceptionnelle qui doivent être protégés dans le cadre de la Convention, et d'inscrire ces biens sur la Liste du patrimoine mondial ;
  • de contrôler l’état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, en liaison avec les États parties ; de décider quels biens de la Liste du patrimoine mondial doivent être inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril ou retirés de cette liste ; et de décider si un bien peut être supprimé de la Liste du patrimoine mondial.
  • d’examiner les demandes d’assistance internationale financées par le Fonds du patrimoine mondial.

La 43e session du Comité du patrimoine mondial se tiendra à Bakou du 30 juin au 10 juillet 2019, au centre des congrès de Bakou.